In Cyclisme/ voyages

Comment a-ton préparé notre road trip en Irlande à vélo?

Hello tout le monde, 

Vous n’êtes pas sans savoir qu’un chouette voyage à vélo se prépare depuis maintenant plusieurs mois. Comme je vous le disais Nico avait pour projet de partir faire un road trip en Irlande, il m’a proposé de faire partie de l’aventure et nous avons avancé ensemble sur ce projet vacances, voyage et sport. Bien qu’il ait fait beaucoup de travail de son côté pour préparer ce séjour, j’ai tout de même apporté ma petite pierre à l’édifice. 

Nous vous avons demandé de nous poser des questions sur Instagram au sujet de ce voyage et nous y répondons dans les grandes lignes en vidéo et plus en détails à l’écrit. 

 

Pourquoi ai-je accepté cette idée un peu folle? 

Nicolas a toujours des idées farfelues et c’est aussi ce que j’apprécie chez lui, il m’entraîne à faire des choses que je n’aurais pas faites seule. Il a ce côté aventurier qui me met en confiance lorsqu’il est question de partir 12 jours à vélo dans un pays que je ne connais pas. Je garde un très beau souvenir de notre premier trip de 3 jours  à vélo en  juin l’année dernière !  J’aime aussi beaucoup l’idée de voyager à vélo, chaque jour découvrir de nouveaux endroits avec mon biclou. Enfin la photographe qui est en moi est ravie de partir photographier ces beaux espaces que nous réserve l’Irlande. C’est aussi pour cette raison que j’ai pris la décision de changer l’intégralité de mon matériel photo pour une version plus performante, mais surtout plus légère. Il était pour moi inconcevable de partir sans mon appareil photo.  

Illustration Hélène Starck @he.warapi 

ORGANISER LE VOYAGE

Après avoir étudié plusieurs possibilités,  le plus simple pour se rendre à Dublin depuis Bordeaux était pour nous l’avion. Nous avons choisi comme compagnie Aer Lingus qui nous offre la possibilité d’acheminer nos vélos avec un supplément raisonnable . En amont nous avons donc réservé nos billets, puis muni de notre numéro de réservation, nous avons contacté la compagnie afin de réserver la place des vélos (selon les compagnies les places sont limitées). C’est au moment d’embarquer, qu’il faut régler le supplément vélo. 

Comment transporter les vélos dans l’avion?

Nous avons fait le choix de partir avec nos vélos de route Liv & Giant, qui sont légers et agréables pour faire de longues distances. Mais surtout je n’ai pas de VTC pour faire ce type de voyage, ce qui m’aurait contrainte à en acheter un et là, le budget s’envole !

La compagnie aérienne nous avait envoyé un mail pour le transport des vélos, nous demandant d’emballer les vélos, de démonter la roue avant, de dégonfler les pneus et pour finir bloquer pédales et guidon. N’ayant jamais voyagé en avion avec des vélos, nous avons dû sérieusement réfléchir sur la meilleure manière pour les emballer. Rares sont les « tutos » ou explications sur internet, mais après réflexion et prise d’informations voilà la technique que nous allons appliquer: Il faut commencer par dévisser et tourner le guidon, baisser la selle (sans oublier de marquer la hauteur de selle). Ce détail a toute son importance, car au moment de remonter la selle, il est important qu’elle soit bien ajustée, afin d’éviter d’avoir mal au popotin et d’être dans une mauvaise posture tout le  long du séjour. Ensuite il faut retourner les pédales et protéger le dérailleur (Nicolas a pour astuce de protéger le dérailleur avec une bouteille d’eau coupée sur la longueur). C’est à ce moment que l’on démonte la roue avant, que l’on installe une cale pour maintenir la fourche. La roue doit être installée au centre du vélo sans oublier de dégonfler les pneus. Maintenant place à l’art plastique et muni de votre cellophane alimentaire emballer et protéger  les vélos. Pour sensibiliser les employés de l’aéroport nous collerons des autocollants « très fragile » (merci Gauthier 🙂 )  et un message en anglais : Please be careful this is my only mean of transportation thank you.  En ce qui concerne les sacoches, idéalement nous aimerions en laisser deux sur le vélo du fait que nous sommes limités en bagage cabine. 

Illustrations Audrey : audrey.commeilsedoit@gmail.com 

Comment se loger pendant 12 jours en road trip à vélo?

Après l’épisode où nous sommes partis faire le tour du bassin avec la tente et les duvets, on a bien évidemment exclu cette option pour l’ Irlande, l’objectif est de voyager léger. On s’est donc penchés sur la réservation de nuitées chez l’habitant en passant par le site « Air Bnb ». En théorie cela paraît assez simple, mais quand il est question de combiner le parcours à vélo et les lieux disponibles sur notre itinéraire cela peut vite devenir un casse-tête. C’est pourquoi nous nous y sommes pris très tôt, afin dans un premier temps de repérer les Air Bnb potentiellement disponibles, peaufiner l’itinéraire et enfin réserver 3/4 mois à l’avance.  On s’est donnés un budget moyen pour l’hébergement et nous avons réussi à ne pas le dépasser, soit 700 euros à deux pour 11 nuits.  Une fois la réservation validée, nous avons contacté chaque hôte pour leur demander si nous pouvions venir avec nos vélos. 

Quel itinéraire pour notre trip à vélo?

Pour cette partie de l’organisation, je ne vais pas vous mentir, Nicolas a fait tout le travail de recherche.

Le plus compliqué c’est de réaliser un itinéraire simple, beau et agréable, sans avoir la pression au réveil et se dire: il faut absolument que je sois là ce soir. Cela peut paraître bête, mais cette pression peut vite venir gâcher votre trip à vélo. 
À l’achat de son vélo, Nicolas a investi dans un compteur GPS Garmin. À l’aide du site internet Garmin Connect,  il a pu créer les itinéraires et les télécharger sur son appareil. L’avantage du compteur, c’est qu’il  permet d’afficher la route,  le nombre de kilomètres restants et le gros plus c’est qu’il offre la possibilité de placer des repères sur le parcours des lieux que nous avons retenu. 

En ce qui concerne ces lieux, c’est propre à chacun, nous avons fait de multiples recherches sur google earth, les blogs et les sites locaux pour trouver des endroits à visiter. Le plus compliqué c’est de ne pas oublier que vous êtes en vélo,  il faut donc penser à leur encombrement. Certes il y a l’option du cadenas mais vu la valeur de nos vélos, nous préférons limiter les moments où nous devons le laisser sans surveillance. 

 

Illustration Audrey : audrey.commeilsedoit@gmail.com 

NOTRE ÉQUIPEMENT

Illustration Audrey : audrey.commeilsedoit@gmail.com 

Quelles sacoches choisir pour nos vélos de route?

Après avoir suivi les aventures de Camille Pic du blog « mangestelégumes » en Argentine où elle est partie en autonomie complète, je me suis rapprochée d’elle pour prendre tous ses bons conseils de « voyageuse à vélo« . Elle m’a alors orienté vers une marque proposant des sacoches pour vélo de course. Après avoir étudié les produits proposés par la marque, nous avons constaté que le budget s’envolait sérieusement. C’est alors que nous avons poursuivi nos recherches sur Amazon  et nous avons trouvé un équivalant bon marché et costaud (Roswheel). Au départ, nous étions partis sur deux sacoches uniquement, puis finalement, nous avons fait le choix d’en avoir trois afin d’y placer notre matériel photo et vidéo séparés des vêtements pour les transporter plus facilement. Le plus important pour nous c’est que nos sacoches de voyage soient étanches. On ne va pas se mentir, nous partons dans un pays particulièrement pluvieux et nous n’avons pas spécialement envie que nos affaires soient trempées. En plus de ça, nous avons acheté également une petite sacoche permettant de placer le téléphone à l’abri et y ajouter en dessous le kit de réparation pour les vélos (facile d’accès, cela nous évite de devoir sortir nos vêtements pour accéder au kit).

Quels vêtements choisir pour voyager?

Pour voyager en vélo il faut des vêtements compacts, qui sèchent rapidement et respirants. On s’est donc orientés vers des vêtements dit « techniques ».  Nous partons avec deux catégories de vêtements: ceux destinés pour le vélo et ceux destinés aux balades. Cela fait maintenant un moment que j’échange avec la marque Odlo et c’est naturellement que nous nous sommes orientés vers cette marque de confiance réputée pour ses produits résistants et techniques. Nicolas est aussi un adapte de la marque et possède un bon nombre de vêtements Odlo. Pour ma part, j’ai fait un mix entre les produits Odlo et Liv Cycling. 

En ce qui concerne les chaussures, nous partons avec une seule et unique paire chacun. Ce sont des chaussures « cyclotourisme » qui vont nous permettre de marcher mais aussi de caler nos chaussures aux pédales.

Comment gérer les imprévus?

Les deux principaux imprévus peuvent être mécaniques ou bien peuvent toucher notre santé. Côté mécanique, l’idéal est de pouvoir réparer tout type de dégâts (crevaison simple, pneu déchiré, chaîne qui casse et mécanique de vélo…). La seule chose que l’on ne pourra pas réparer, c’est si l’on casse la roue, pour tout le reste on a pensé à tout sans que cela soit encombrant (rustine, chambre à air, démonte pneu, maillon de chaîne, pince, kit clef à laine, dérive chaîne, pneu souple de rechange fixé sur le cadre de vélo de Nico). En ce qui concerne la santé, nous avons pensé à prendre avec nous une petite trousse de premiers secours, quelques médicaments et une couverture de survie. Côté rangement ces kits doivent être rapidement accessibles afin de nous éviter de vider l’ensemble des sacoches. 

Je vous passe le conseil de ne pas oublier votre pièce d’identité ou passeport et d’avoir une copie numérique sur le cloud. En revanche, je vous invite grandement à faire la demande auprès de la sécu d‘une carte vitale européenne. La demande est très simple et on la reçoit en 7 jours. 

Le premier jour dans notre trip nous avons prévu de louer une voiture pour visiter un lieu incontournable et ainsi nous éviter 150 kilomètres de vélo aller-retour 🙂 ! Niveau imprévu, vous pouvez avoir des surprises au moment de récupérer la voiture. 

Depuis quelques temps, il est parfois compliqué de louer une voiture à l’étranger avec votre carte bleue. Je m’explique, grand nombre de compagnie de location demandent désormais des cartes dites « de crédit ».  Vous l’avez peut être remarqué, mais sur les cartes émises depuis juin 2016, apparaît la mention « Débit » ou « Crédit ». La différence est simple, la carte de débit est rattachée à votre compte et le débite directement, et la carte dite de « crédit »,  est aussi rattachée à votre compte mais en paiement différé (Toutes les opérations passent en fin de mois) et/ou rattaché à un crédit renouvelable. Je dis bien « dites de crédit » car le fonctionnement n’est pas tout à fait le même que nos amis américains, je sais tout est simple ! En France, il suffit d’avoir les plafonds de la carte adaptés pour faire une caution bancaire pour une voiture, qu’elle soit à débit immédiat (Estampée Débit) ou différé (Estampée Crédit) . En gros cela ne rime à rien mais il arrive que l’agence refuse votre carte si la mention crédit n’apparait pas … Ridicule ! Espérant que cela change…!

Et les souvenirs? (Photo & vidéo) 

Nous avons tous les deux investi en pensant à ce voyage. Nicolas s’est offert un drone Ddj Mavic Air, très peu encombrant, il est parfait pour voyager léger. Nous avons checké sur le site « Oh my drone » afin de voir si il était facile de voler avec son drone en Irlande et apriori la réglementation est beaucoup plus souple qu’en France, ce qui nous offrira surement l’opportunité de survoler de beaux paysages si la météo nous le permet (of course) ! 

Pour ma part, comme je vous l’expliquais un peu plus haut,  j’ai changé très récemment l’intégralité de mon matériel photo Canon, (très lourd, je n’aurais pas pu l’embarquer dans mes sacoches de vélos) pour un modèle de chez Sony qui est beaucoup plus léger. Un choix difficile à prendre du fait que ce soit aussi mon outil de travail au quotidien, visuellement il fait tout de suite moins « pro »mais il reste tout aussi performant . Je vous dirai ce que j’en pense vraiment à mon retour 🙂 

 

CHECK LIST

Illustration Hélène Starck @he.warapi 

Je tiens à remercier infiniment pour leur travail les deux graphistes Audrey & Hélène qui nous ont aidé à illustrer cet article ♥

J’espère que ce billet vous donnera envie de vous lancer et de voyager à vélo ! 

N’hésitez pas à partager avec nous vos expériences personnelles !

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply
    Alexane
    5 septembre 2018 at 17 h 42 min

    Bonjour,
    Avec mon chéri on a fait un road trip en Irlande du sud (en voiture pour notre part) en juin dernier. C’était vraiment génial ! Les paysages sont vraiment magnifiques surtout les falaises de Moher! Un vrai dépaysement!
    Profitez bien!

    • Reply
      Amélie Tauziede
      6 septembre 2018 at 9 h 46 min

      Hello Alexane,

      Ahhh ça tombe bien le premier jour on reste Galway et on a loué une voiture pour pouvoir aller voir ces fameuses falaises !! Car en vélo ça faisait tout de même 140 km à la journée c’était un compliqué 🙂
      Ton message me donne encore plus envie de partir, j’ai hâte !! Merci pour ton petit mot =)
      À bientôt

  • Reply
    Zoé
    5 septembre 2018 at 22 h 19 min

    J’ai adoré cet article/vidéo!
    Je me pose un peu les mêmes questions que toi, Amélie, à propos du temps. Avec mon chéri on part 2 semaines aux Pays-Bas le 15, mais nous on voyagera à pied. Avec des sacs à dos de 20l : sac de couchage, une tenue de rechange, et un t-shirt en plus au cas où, la veste imperméable et c’est tout! Et on va sûrement se prendre la pluie aussi haha! Mais bon, je crois qu’on s’en souviendra longtemps, de ce voyage. Tout comme vous du vôtre!
    Bon voyage alors!

    • Reply
      Amélie Tauziede
      6 septembre 2018 at 9 h 45 min

      Hello Zoé,

      Oh je suis ravie de te lire ici, merci beaucoup ton petit mot très enthousiaste !
      Quel chouette projet aussi que tu prépares, c’est l’aventure assurée, n’hésite pas à m’écrire pour me raconter tes péripétie 🙂
      Oui je pense aussi, je surveilles la météo d’assez prêt sait-on jamais haha !!
      Merci à toi et je te souhaite également un super voyage !!

  • Reply
    Cyril
    6 septembre 2018 at 10 h 02 min

    Salut, c’est un jolie projet. Pour le transport en vélo j’espère que vous n’aurez pas de soucis avec l’avion. Il y a pas mal de vidéo en anglais sur le transport, et beaucoup recommandent les sacs de transport. Decathlon en fait des pas trop cher : https://www.decathlon.fr/housse-de-transport-1-velo-id_8023151.html mais ça alourdi peut être un peu trop votre budget.

    Et pour info, il me semble qu’on dit « clef Allen » (du nom de son inventeur) et non clef à laine.

    Bonne route, et bon voyage 🙂

    • Reply
      Amélie Tauziede
      6 septembre 2018 at 16 h 25 min

      Hello Cyril,

      je te remercie pour ton message, mais malheureusement ça colle pas du tout, étant donné qu’on part en road trip à vélo « en vélo de route », on peut pas trimballer des housses de « transport », trop encombrant, on y avait bien évidemment pensé 😉
      d’où le cellophane pour les emballer 😉

  • Reply
    Aude
    6 septembre 2018 at 22 h 30 min

    Coucou Amélie !
    Oula, ça faisait un moment que je n’étais pas passée par ici…
    J’ai adoré cette petite vidéo ! Ce nouveau format est très agréable 🙂
    J’ai hâte de suivre vos aventures là bas et d’avoir votre ressenti hihi

    Bisous à vous 2 et bon voyage !

    • Reply
      Amélie Tauziede
      6 septembre 2018 at 22 h 45 min

      Hé coucou Aude 🙂

      Hihi oui, il faut dire que je publie moins souvent aussi 🙂
      Je te remercie pour ta visite, on hâte de partir et on va essayer de ramener de beaux souvenirs !
      Gros bisous

  • Reply
    ONE STEP, ONE PLACE
    8 septembre 2018 at 1 h 03 min

    J’ai hâte de suivre votre aventure sur les réseaux et sur le blog après. D’autant plus que je viens d’arriver à Dublin où je vais vivre 4 mois pour mes études. J’espère que vous allez partager des adresses super cool !
    Sinon, vous avez l’air super organisés. En même temps, il le faut. Tout est calculé au millimètre prêt !

    Petite question, pour la location de voiture, vous avez pris quelle compagnie ? J’ai lu que beaucoup de compagnies prenaient une énorme caution (1000€…..). Et bon courage pour courir et pédaler à droit ahah..

    Oslo est tellement chou sur votre vidéo ! D’ailleurs la vidéo est top, c’est agréable à regarder !

    Profitez bien de votre voyage !

  • Leave a Reply