In Running/ Sport

Courir en été : 7 conseils pour éviter le coup de chaud !

Bonjour tout le monde,

Je ne sais pas vous, mais ces temps-ci du côté de Bordeaux le thermomètre s’affole ! Je suis toujours étonnée d’entendre dire que l’été est la meilleure saison pour courir. Je n’ai aussi jamais compris pour quelle raison les coureurs sont plus nombreux à chausser leurs baskets en été. Selon moi l’été reste la période la plus dure et éprouvante pour le coureur. Courir en hiver nécessite de bien se couvrir, cela dit si vous avez froid, il suffit de rajouter une couche de plus. En revanche en été à moins de se mettre à poil (ce qui est peu probable hein) et bien il est difficile de refroidir son corps. Toutefois il n’est pas impossible de courir en été, je vais donc partager avec vous mes petites astuces pour se préserver de la chaleur.

1 – Courir à la bonne heure

Pour courir l’été, il n’y a pas trente six solutions les amis, il va falloir vous lever tôt, voire même très tôt ! Personnellement l’été je cours beaucoup à jeun au lever du soleil. J’active donc mon réveil très tôt (entre 5h30 et 6h). Courir à cet horaire vous permet de profiter encore d’une petite fraîcheur matinale, de profiter d’un magnifique lever du soleil, les rues sont désertes,  c’est encore mieux pour se réveiller en douceur. Comme je pars à jeun, j’essaie de toujours avoir une petite compote ou barre avec moi, cela me permet d’allonger ma sortie, si mon corps suit. (Retrouvez mes conseils pour courir à jeun ici). 

 

2- Je me protège

Le soleil est un faux ami, vous n’êtes pas à l’abri d’un bon coup de soleil ! Il est vraiment nécessaire de vous protéger des rayons, surtout si vous avez une peau sensible. Pour ma part, si je cours après 8h,  j’utilise une brume visage invisible 50 SPF en spray de chez La Roche Posay et une crème soleil Clinique en Spray invisible 30 SPF. Je me protège également toujours les yeux avec une paire de soleil, tant-pis pour la marque hein 😉 !

 

3- J’opte pour un spot ombragé

L’été, je recherche la fraîcheur et je la trouve souvent au près des parcs de ma ville et aussi en montagne chez ma maman. Courir à l’ombre me permet de courir plus longtemps, en revanche courir longtemps en plein soleil n’est vraiment pas conseillé, à la moindre alerte je vous invite fortement à écourter votre sortie. Couvrez-vous la tête si vous le pouvez, humidifiez votre corps à l’aide des sources d’eaux présentes un peu partout en ville.

4- Je cours intelligent

L’été c’est souvent l’occasion de découvrir votre lieu de vacances, si vous êtes de la #teamperformance, essayez de ralentir votre allure de course pour éviter à votre température corporelle de monter trop haut.

5- Je choisis les bons vêtements

L’été ma tenue préférée reste le short + débardeur ultra léger . Je ne cours que très rarement en brassière, histoire de ne pas être embêtée, mais aussi par pudeur. Le t-shirt me tient vite trop chaud, surtout lorsque je cours avec mon Camelback. Chez Odlo et Nike j’ai trouvé vraiment mon bonheur en terme de débardeurs. Ils sont ultras léger et respirants. Pour les petits budgets, Kalenji propose des pièces techniques est plus qu’abordable. Mes shorts préférés restent les Nike comme celui que je porte sur les photos qui illustrent ce billet. Ils me tiennent bien, ils ont une bonne couvrance,  ils ont une super durée dans le temps et sont indémodables. Surtout, oubliez le coton et les textiles non respirants, sinon c’est la mort assurée ! Bon quand même pas, mais enfin, cela rend votre sortie particulièrement plus difficile.

6- Je bois BEAUCOUP

Je vous avais déjà fait un article centré sur l’hydratation juste ici. Pour ma part, je reconnais avoir quelques soucis d’hydratation, surtout lorsque je dois me déplacer dans la journée. Qui dit boire beaucoup, dit faire TRES souvent pipi ! #teampetitevessie hihi. J’oublie donc parfois de boire suffisamment au cours de la journée. En revanche, j’ai pour 80% de mes sorties mon Camelback avec moi. D’abord parce qu’il reste ultra pratique et léger à transporter, mais aussi parce que je m’en sers de rangement, pour ma petite bouffe que j’emporte avec moi.

7- Douche froide ou chaude? 

Après l’effort, il est vivement recommandé d’attendre 15-20min avant de sauter dans la douche ! Côté température, on est souvent tenté de prendre une douche glaciale, bien que l’eau froide ait des bénéfices incroyables sur la circulation sanguine, ce n’est pas tellement adapté après un effort, vous risquez le choc thermique. Côté eau chaude, on s’en passera aussi, car elle ne fait qu’empêcher à vôtre organisme de se refroidir. Pour ma part, c’est douche tiède, puis je termine à l’eau froide surtout sur les jambes ! 

Et vous quelles sont vos petites astuces pour se protéger de la chaleur? ♥

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    ONE STEP, ONE PLACE
    19 août 2018 at 11 h 50 min

    Merci pour ces conseils ! C’est vrai que ce n’est pas facile de courir en été avec cette chaleur ! Il faut avoir envie de se lever tôt… (#teamgrassemat ahah)
    Ta tenue est super jolie !

    • Reply
      Amélie Tauziede
      6 septembre 2018 at 9 h 53 min

      Hello hello 🙂

      Merci à toi pour ta lecture 🙂
      Oui c’est surtout ça ! je préfère courir l’hiver car on peut partir même à 12h pour les teamgrassemat c’est pas mal hihi 😉
      Mais après c’est aussi agréable de courir très tôt le matin quand les rues sont encore désertes.
      À bientôt

  • Reply
    Rohnny
    20 août 2018 at 10 h 35 min

    Bonjour, je découvre ton blog et le trouve vraiment intéressant.
    En effet nous avons également connu la canicule sur Liège (Belgique) et courir était vraiment épuisant.
    Je tiens moi aussi un blog sur ma passion le running, tu passes dire bonjour quand tu veux.
    https://www.joggingtime.be/
    Cordialement.
    Rohnny

    • Reply
      Amélie Tauziede
      6 septembre 2018 at 9 h 49 min

      Hello Rohnny,

      Merci à toi pour ta visite 🙂

    Leave a Reply