In Running/ Sport

Un week-end avec la team Garmin

Hello tout le monde !

J’écris aujourd’hui sur mon séjour niçois en compagnie de la team Garmin.

Comme je vous l’avais annoncé sur les réseaux sociaux, vous avez pu suivre mon séjour via  snapchat et aujourd’hui je voulais partager avec vous mon compte-rendu de ce merveilleux week-end.

Jour 1: Samedi 7 Octobre

 Nous sommes arrivés à Nice la veille. Le rendez-vous pour le petit déjeuner était donné pour 8h30. On nous a remit la montre Garmin Forerunner 225  puis vers 10h30 nous sommes partis pour un petit training histoire de prendre en main la montre, le long de la promenade des anglais avec le coach Salah Ghaidi. Il était déjà présent durant le Ultra boost camp. Training qui a fini pour la plupart par une baignade dans la Méditerranée, pas si froide que ça, mais pas suffisamment chaude pour que je m’y baigne entièrement 🙂 ! Quelques petites photos plus tard, et nous devions déjà regagner nos chambres.

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Pour le déjeuner nous avons pris nos quartiers  dans un petit restaurant, « Le coin quotidien« . Non non ce n’était pas le « pain » quotidien, cela dit ça y ressemblait beaucoup ! Pour l’après-mdi, nous avions une activité surprise de prévue. On nous avait dit de prendre une tenue dans laquelle nous étions à l’aise. Ce n’était donc pas difficile de trouver quelle était la fameuse activité qui nous était réservée, du yoga.

Qui n’a jamais rêvé d’une séance au bord de la mer avec le soleil qui descend? Le pied total ! Une fois l’activité terminée, la mission était de récupérer nos dossards pour la course. Oui parce que nous étions tout de même là pour ça !  Pour le repas du soir nous avons eu droit à la fameuse  » pasta party » mais personnellement, j’ai plutôt tendance à manger du riz la veille de course.  Cette première journée est passée a une vitesse folle !

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Jour 2: Dimanche 8 Octobre

Le grand jour, jour de course ! Levée 5h30, je me suis habillée assez rapidement et j’ai rejoint la salle des petits déjeuner. J’étais surprise de voir autant de monde  debout à cette heure-ci , même si pour la plupart ils étaient là pour courir le marathon. Pas de coureurs de la team Garmin dans les parages ! Comme d’habitude, j’ai englouti deux tranches de pain de mie complet ; un peu de beurre ; un laitage ; une banane, un kiwi et un petit expresso.

7h30, tout le monde était prêt, certains courraient le marathon en duo comme moi et d’autres courraient le marathon à quatre. Le départ de la course était donné pour 8h00, l’hôtel était situé juste à côté de la ligne de départ. Je devais courir la première partie du marathon et ma relayeuse Camille Pic la seconde. J’étais donc au top départ avec 14 320 coureurs pour cette édition du marathon Nice-Cannes.
Dans le SAS des départs il y avait un super ambiance, musique ultra motivante,  tout le monde avait beau me dire, « tu vas faire mieux que la fois précédente, moi, je n’étais absolument pas confiante. J’étais sûre de finir mais moins sûre de finir avec un super chrono !

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

8h00, top départ ! Les trois premiers kilomètres sont passés assez vite. Au septième kilomètre, j’avais pris l’allure de 11km/h, vitesse à laquelle j’avais couru mon premier semi. Salah le coach m’a rejoint, il m’a aidé à dépasser des coureurs. Au dixième kilomètre, ma montre m’indiquait 11,7km/h en 54’00min. Jusqu’à présent je me sentais bien mais ça, ça n’allait pas durer longtemps. Treizième kilomètre, c’est le drame ! Un point de côté fait son apparition et dans ma tête je me dis qu’il est  hors de question de m’arrêter. Je réduis rapidement ma vitesse pour passer à 10km/h. Un kilomètre plus tard le point de côté s’est dissipé.

 1h40 à ma montre et dix-huit kilomètres de parcourus, dans ma tête je savais déjà que j’avais clairement pris du retard et que le RP ce ne serait pas pour aujourd’hui ! Les trois derniers ont été un enfer ! Je n’avais qu’une envie c’était de m’arrêter. Mes jambes étaient lourdes d’autant plus qu’il faisait une chaleur atroce !  Note à moi même : en novembre il ne fait pas forcement très froid surtout au vingtième siècle où l’air du réchauffement climatique se fait clairement ressentir ! Non, parce que vingt degrés en novembre c’est pas commun, rassurez-moi ! Et surtout en leggings, c’est intenable. En partant à huit heures, je m’étais dit qu’il ne ferait pas très chaud au lever du soleil, PERDU !

Revenons à nos fameux trois derniers kilomètres, ils m’ont paru tellement long par rapport aux précédents kilomètres Je ne me suis pas arrêtée, je n’ai pas marché, j’ai continué d’avancer telle une marmotte ! Impossible d’accélérer sur le dernier kilomètre et même sur les derniers cinquante mètres ! J’ai franchi la ligne avec une envie de m’écrouler mais j’ai quand même donné le relais à Camille.

Processed with VSCOcam with c1 preset

Après la course, nous avons regagné Cannes, pour le brunch qui était prévu au Carlton ! La terrasse donnait juste devant l’arrivée des marathoniens. Il faisait un temps digne du printemps !

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with kk2 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with c1 preset

Le bilan de ce séjour 

J’ai vraiment ADORE, contrairement au week-end à l’INSEP, je connaissais déjà les bloggeuses présentes et ça c’était plutôt cool ! J’ai quand même fait une nouvelle et belle rencontre sportive dont je vous recommande la lecture : La smookinette panda sportive <3

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Je suis surtout ravie de revenir vers une montre Garmin, vous le savez, auparavant j’avais une montre Garmin, la forerunner 10. Au passage chez Tomtom, je n’ai jamais réussi à prendre mes marques avec le système, les boutons, bref c’est un peu comme Apple, quand on est habitué à quelque chose difficile de changer ! J’ai déjà retrouvé les automatismes ! Certes celle-ci est plus complète et surtout plus performante que celle que j’avais avant ! Le gros point positif c’est que j’ai pu retrouver tous mes historiques précèdent via le site Garmin connect. Je ne vous en dis pas plus, un article sera dédié à la montre.

Processed with VSCOcam with hb1 preset

Concernant ma course, je suis quand même déçue par mon chrono qui est de 1H58’30s au temps officiel. Je me dis ça que ça ne peut pas être pire ! J’ai pris conscience des points qui ont joué sur mon chrono. Premièrement, mon poids. J’ai trois kilos de plus qu’en mars passé. Deuxièmement, ma vitesse était trop rapide sur le premier tronçon. Troisièmement, un manque d’entrainement, deux semaines pour s’entrainer c’est court, je ne savais pas comment m’y prendre. Je n’ai fait qu’un fractionné au mois d’octobre, léger n’est-ce pas ? ! Surtout que mon point faible est la vitesse ! Bref, je garde tout de même un souvenir inoubliable de ce week-end sur la Côte d’Azur.

Processed with VSCOcam with a6 preset

Je voulais aussi remercier l’équipe Garmin pour m’avoir convier à ce séjour mais aussi vous mes lecteurs et lectrices, mes abonnés sur Instagram ! Car sans vous rien de tout ça ne serait possible ! Alors MERCI <3

 

 

You Might Also Like

11 Comments

  • Reply
    Mon compte-rendu: Ma balade au marathon Nice – Cannes | ♡ La smoukinette panda sportive ♡
    13 novembre 2015 at 17 h 54 min

    […] Amélie Tauziede >> Ma belle rencontre de cet événement <3 Merci pour ta joie de vivre 🙂 […]

  • Reply
    Smoukinette Panda
    13 novembre 2015 at 17 h 55 min

    Un joli récit qui représente parfaitement ce week-end. Je te remercie pour ce petit message qui me touche beaucoup. J’espère te recroiser rapidement 🙂

    Bisettes

  • Reply
    Perrine
    13 novembre 2015 at 21 h 24 min

    Joli texte. Ca donne envie d’avoir vos chronos à toutes et tous, et d’être bloggeuse pour participer aussi à de jolis week-ends sportifs ^^

    Je participe au Semi Marathon de Paris, Mars prochain. J’espère avoir la chance de vous y croisé, pour discuter et échanger sur vos pratiques de courses respectives.

    Bises et bon week-end !

    Perrine

    • Reply
      Amélie Tauziede
      14 novembre 2015 at 9 h 55 min

      Bonjour Perrine,
      merci pour ta visite, les filles feront sûrement le semi de Paris personnellement en mars je cours le semi de ma région, une petite course de 1400 participants familiale et ça c’est top 🙂
      Bonne préparation à toi pour ce semi,
      passe un bon week-end à toi <3

  • Reply
    Emilie
    13 novembre 2015 at 21 h 37 min

    Bonjour Amélie ! Je viens de découvrir ton blog que je trouve super agréable à lire 🙂 ce petit weekend sportif avait l’air super sympas (malgré les efforts liés à la course), d’ailleurs bravo pour ton chrono que je trouve vachement bien pour le peu d’entrainement que tu as eu le temps de faire.
    La petite séance de Yoga au bord de l’eau m’a fait rêver 😮
    J’ai hâte de lire de nouveaux post 🙂
    Emilie

    • Reply
      Amélie Tauziede
      14 novembre 2015 at 10 h 20 min

      Hello Emilie 🙂

      Je te remercie pour ta visite mais surtout pour ton petit message 🙂 Oui, disons que ça ne peut pas être pire. Je suis trop exigeante avec moi même…
      Ah oui c’était vraiment top !
      à bientôt <3

  • Reply
    Cyferus
    15 novembre 2015 at 17 h 59 min

    Hello Amélie,

    Ton article fait rêver : une course au bord de la mer, le buffet, la team Garmin !
    Depuis 3 ans, j’ai une Forerunner 305 increvable mais la plateforme Garmin…On va dire qu’il y a encore (beaucoup) d’améliorations à faire pour que ce soit aussi ergonomique que d’autres applis.
    Il me semble que tu as un coach maintenant, tu verras que le chrono va vite s’améliorer 😉 Vu ton volume hebdo, ta VMA, tu peux largement viser le 1h45 sur semi !
    A bientôt et bonne continuation 🙂

    • Reply
      Amélie Tauziede
      30 novembre 2015 at 11 h 12 min

      Hello,
      Tu rigoles j’espère ! La plateforme Garmin connect est super complète contrairement à celle de tomtom !
      Oups, avec ma semaine d’arrêt et la semaine dernière j’ai pas fais d’entrainement avec lui.. il faut que je remédie à ça. J’aimerai oui atteindre ce chrono, d’ici là il faut que je travaille sérieusement le fractionné même si je n’aime pas ça !
      merci pour ton passage 🙂

  • Reply
    eltargrim
    18 novembre 2015 at 18 h 54 min

    Bravo pour ta course.
    Ça a du être super tout de même ce séjour sur la côte d’Azur.

    • Reply
      Amélie Tauziede
      30 novembre 2015 at 11 h 04 min

      Merci beaucoup 🙂 Ho oui ! c’était top !!!

  • Reply
    Un week-end sportif à Nice – Amélie Tauziede
    6 novembre 2018 at 12 h 38 min

    […] Nice en amoureux à l’occasion du marathon Nice-Canne en duo, il y a trois ans j’avais déjà accroché ce même dossard avec ma binôme Camille Pic. Quand l’organisation m’a proposé de participer à l’édition 2018, j’ai tout de suite […]

  • Leave a Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Catégories